Quand préparer la chambre de bébé ?

quand préparer la chambre de bébé


Les discours sont variés et les superstitions fusent quant à la préparation de la chambre de votre petit bout qui va naitre. Mais alors quand préparer la chambre de bébé et acheter le nécessaire ? Focus sur votre planning de future maman !


Le moment idéal pour commencer à préparer la chambre de bébé


Les avis divergent concernant la préparation de la chambre de bébé. D’après quelques personnes, entreprendre la tâche trop tôt porterait malheur et certains préconisent même d’attendre la naissance du nourrisson pour adapter la sélection des achats. Afin de nuancer tous les dires et savoir quand préparer la chambre de bébé, il faut avant tout s’écouter. Si vous souhaitez tout planifier en amont, vous pouvez commencer dès le 5ème mois de grossesse à penser la chambre de bébé, la couleur des murs et l’agencement des éléments qui la composeront. Si la chambre nécessite de gros travaux, dans ce cas : le plus tôt sera le mieux !

Cependant, si vos croyances vous poussent à ne pas vous précipiter, rien ne vous y oblige. Veillez simplement à offrir un endroit confortable et adapté pour l’arrivée de votre bébé, sans attendre non plus le dernier moment où vous serez trop fatiguée pour vous en occuper. Attention également, le 8ème mois est le mois où les bébés les plus pressés peuvent montrer le bout de leur nez sans prévenir. Ne vous laissez pas déborder et prévoyez toutes les dépenses raisonnablement. 

Quand commencer à acheter pour bébé ? 


Le comportement le plus fréquent concernant l’achat des différentes fournitures de la chambre de bébé est d’attendre le 6 ou 7ème mois, moment où la 3ème échographie a lieu et où les médecins sont les plus rassurants quant à la santé de bébé. Pour savoir quand commencer à acheter le nécessaire pour bébé, faites une liste par priorité. Par exemple, la literie, les rangements, le matelas à langer sont bien plus importants que tout objet de décoration. Ils nécessitent aussi souvent un peu de réflexion et méritent comparaison entre les différents choix existants. 

Les meubles et autres équipements pour bébé sont parfois techniques. S’y prendre en avance permet de mieux comprendre leur fonctionnement et d’être sûr de soi une fois bébé dans les bras. L’exemple de la poussette est particulièrement parlant : devenir parent est un véritable apprentissage ! 

Quelles précautions prendre pour la chambre de bébé ?


La chambre de bébé doit être accueillante, chaleureuse mais elle doit également être pensée pour sa sécurité, son bien-être au quotidien et être agencée dans l’optique de rendre votre rôle de parent plus simple. L’antre de votre petit doit être calme, écartée de tout électroménager bruyant comme le lave-linge mais non loin de votre propre chambre pour pouvoir être réactif. 

La lumière du jour, naturelle et non agressive est à favoriser pour bébé. Si ce point est difficile à obtenir, optez pour une lumière artificielle douce. Attention à l’électricité : bébé pourra rapidement mettre ses petites menottes dans les prises ou tirer sur les fils électrique, pensez à sécuriser ces points.

Les couleurs des murs doivent être douces et la température idéale de la pièce est de 19°C en constante. Enfin, essayez de délimiter les espaces. Un espace jeu et alimentation avec un tapis de sol pour le confort de bébé, un fauteuil pour vous asseoir lorsque vous bercez bébé ou l’allaitez, un endroit pour son lit, les meubles de rangement contre les murs et enfin l’espace table à langer avec le nécessaire en termes d’hygiène. 

Ne vous stressez pas et préparez progressivement le petit monde de bébé. C’est aussi un moment de partage et de bonheur pour le couple.

Dossier : soulager les coliques du nourrisson

soulager coliques du nourrisson


Nombreux sont les jeunes parents qui se trouvent désemparés face aux coliques de leur tout petit et aux pleurs qui les accompagnent. Découvrez nos astuces pour soulager bébé.


Qu’est-ce que les coliques du nourrisson ? 


La colique du nourrisson n’est pas un mal de ventre comme beaucoup le pense. Il s’agit de crises de pleurs qui ont lieu au moins 3h par jour, 3 jours par semaine et pendant plus d’une semaine ! Le pic des coliques survient généralement dans les trois premiers mois de vie du bébé car c’est une période d’adaptation à des facteurs psycho-sensoriels. Il faut savoir qu’entre 5 et 30% des nouveaux nés sont concernés par la colique du nourrisson. 

De plus, il ne faut pas oublier que les pleurs sont le seul moyen de communication d’un bébé et il y a souvent plusieurs raisons aux coliques du nourrisson et la digestion en fait partie. Cependant c’est un phénomène épuisant et déroutant pour les parents alors comment soulager bébé


Comment soulager la colique du nourrisson ? 


Avant toutes choses, n’hésitez pas à consulter et à vous faire accompagner. Il n’est pas simple d’avoir un bébé qui pleure tout le temps, il est donc important d’avoir une aide et l’avis d’un professionnel. Le médecin pourra peut-être même trouver les causes des pleurs de bébé. Il est également possible de se faire accompagner par un ostéopathe qui traitera les différentes douleurs avec des manipulations spécifiques. 

Le portage soulage bien souvent le bébé, il ne faut pas laisser pleurer votre petit bout et le serrer contre vous ! Le porte-bébé devient donc un précieux allié dans ce cas. Beaucoup d’autres méthodes douces peuvent soulager votre bébé : l’emmaillotage, le peau à peau, les balades en voiture, les bruits blancs, etc. Il faut essayer différentes astuces pour soulager les coliques de votre bébé ! 

Un précieux allié : le biberon anti-colique 


Bien souvent, il est difficile de connaître les causes des coliques du nourrisson. Cependant les problèmes digestifs sont la plus part du temps responsables du mécontentement de votre bébé ! Il faut donc essayer plusieurs solutions et s’armer d’un précieux allié pour aider votre enfant : le biberon anti-colique. C’est un biberon spécialement prévu pour calmer les maux de ventre de votre bébé. 

Le biberon anti-colique est équipé d’une valve anti-colique afin de permettre une bonne circulation de l’air à l’intérieur du biberon. Grâce à cela, le lait va s’écouler de manière plus lente et régulière et votre bébé avalera beaucoup moins d’air, ce qui va faciliter la digestion. Ainsi, le biberon anti-colique peut s’avérer être la meilleure solution pour soulager votre bébé !

Vous attendez des jumeaux ? La double poussette s'impose !

double poussette


Il existe plusieurs configurations possibles : côte à côte ou en tandem… Avantages, inconvénients, modèles évolutifs : on vous dit tout sur les doubles poussettes !


Comment choisir sa double poussette ? 


La poussette est un élément indispensable pour sortir et promener bébé durant ses premières années. Il ne faut donc pas négliger ce choix, surtout si vous attendez des jumeaux ! La double poussette a de nombreux avantages puisqu’elle peut accueillir vos deux bébés et faciliter vos déplacements. Pour la choisir, il faut bien sûr penser à l’âge de vos bébés et trouver une poussette double qui est utilisable dès la naissance ! 

Il est aussi important de pouvoir mettre deux nacelles (vendues avec ou séparément) pour que vos nourrissons soient allongés confortablement. Vous devez donc bien vérifier chaque dispositif mais sachez que certaines poussettes cannes pour jumeaux ont cette option ! Cela vous permettra de garder la poussette quand vos bébés auront grandi ! 


Les différents critères de la double poussette 


Vous pouvez choisir votre poussette double en fonction de différents critères. Bien sûr, il faut garder en tête votre budget car le prix d’une poussette double peut aller de 70€ à 1000€ et plus pour les plus perfectionnées. Pensez à vos besoins et vos exigences pour choisir la poussette avec les meilleures options. Vous pouvez déjà choisir la position de vos bébés : côte à côte ou l’un derrière l’autre ? 

Les poussettes cannes pour jumeaux proposent bien souvent le modèle côte à côte. Ainsi vos enfants peuvent se voir et jouer ensemble ! Cependant elles prennent plus de place en largeur, il ne faut pas oublier ce détail, surtout si vous allez dans des endroits confinés ! Lorsque vous choisirez votre poussette, veillez à bien tester la maniabilité, le poids ainsi que le pliage. En effet, certaines poussettes multiplaces peuvent être très compliquées à plier et à transporter, il ne faut pas que vous vous encombriez d’une poussette peu maniable ! 


Les petits détails qui font la différence …


Maintenant que vous avez défini vos principaux critères, pensez aux petits détails qui feront la différence. Par exemple, certaines poussettes doubles sont aussi utilisables avec un seul enfant. Pratique si un des jumeaux est avec papa et l’autre avec maman ! L’assise est aussi importante, que ce soit pour l’orientation (face ou dos aux parents) ou que ce soit pour le réglage des assises de façon indépendante. 

Et petit détail que les parents apprécient généralement beaucoup : le panier ! Regardez sa taille et sa position ! Le panier est tellement pratique pour y mettre le sac à langer voire même plus : le sac à main de maman, les courses, la baguette de pain, etc. 

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour bien choisir la double poussette de vos futurs jumeaux !

Première escapade avec bébé ? 5 essentiels à mettre dans le coffre de la voiture



Préparez vos valises en suivant notre guide et soyez assuré de faire de votre premier week-end avec bébé un véritable succès.

Le plus important : bien dormir


Vous préparez votre premier week-end avec bébé ? Nous allons vous guider en listant les 5 essentiels à mettre dans la voiture pour cette jolie aventure. Avant toutes choses, n’oubliez pas de prendre ses papiers personnels comme sa carte d’identité et son carnet de santé ! 

Ensuite, l’accessoire le plus important pour son confort est le lit parapluie ! Et oui, il faut bien que votre nourrisson dorme quelque part, surtout si vous partez dans un endroit où il n’y a pas de lit pour bébé. Le lit parapluie est vraiment un accessoire pratique et utile, qui se plie et se déplie rapidement. Il prendra peu de place dans le coffre de la voiture et assurera à bébé tout le confort nécessaire pour bien dormir. C’est un essentiel à ne surtout pas oublier ! 


Prendre le nécessaire pour le nourrir et le changer 


Bien évidemment, il faut prévoir de quoi nourrir votre bébé et le changer comme à la maison ! Si vous nourrissez votre bébé au biberon, il faut en prendre plusieurs. Dans ce cas, munissez-vous de 2 biberons et n’oubliez pas les tétines ! Pour un week-end avec bébé, une seule boîte de lait infantile suffira. Bien sûr si vous allaitez, votre valise va considérablement s’alléger. 

Maintenant, prévoyez de quoi le changer avec un sac à langer bien équipé : des couches, des lingettes, un matelas à langer de voyage, du talc, son savon, son lait de toilette hydratant, … Et oui il est difficile de voyager léger avec un bébé ! Un nourrisson aura besoin de beaucoup d’accessoires ! Et si vous partez au soleil, n’oubliez pas de glisser dans son sac à langer de quoi protéger sa peau fragile. 


En route vers la découverte ! 


Maintenant que vous avez tout prévu pour bien le nourrir, le changer et le faire dormir, il faut penser à prendre de quoi explorer ! Pour cela, vous avez deux essentiels à prendre avec vous : le porte bébé et la poussette ! Le porte bébé est très pratique en voyage. Il se glisse facilement dans le coffre de la voiture car il prend peu de place. De plus, si vous avez prévu de visiter des lieux escarpés, il sera très utile pour emmener bébé partout avec vous sans le moindre mal. 

La poussette a elle aussi ses avantages, elle vous évitera de porter bébé tout le temps et d’avoir mal au dos notamment ! Elle est très confortable et pourra être le lieu de repos de votre nourrisson pendant que vous visitez une ville ou un musée ! 

Vous connaissez désormais les 5 essentiels à prendre pour un week-end serein avec bébé, il ne vous reste plus qu’à partir !

Laver le nez de bébé : un geste essentiel pour lutter contre le rhume

laver nez de bébé


Le retour du froid signe également le retour des petits rhumes et des maux d’hiver pour les enfants. Suivez nos conseils pour nettoyer le nez de bébé et lui éviter les maux liés au changement de saison.

Comment nettoyer le nez de bébé ?


L’hiver n’est vraiment pas une saison facile et en particulier pour les enfants ! En effet, avec les températures basses et les intempéries, votre bébé peut rapidement attraper un rhume. Vous avez peut-être l’impression que le lavage de nez de votre bébé est un geste compliqué et intrusif mais il est nécessaire à la bonne respiration et à la santé de bébé

Ce nettoyage est complètement indolore, même s’il peut être un peu désagréable. Vous pouvez également nettoyer le nez de votre bébé en prévention, cela aura pour effet de le protéger des infections ! Découvrez avec nous les deux méthodes pour savoir comment nettoyer le nez de votre bébé !

Le sérum physiologique pour le lavage de nez de bébé


C’est le moyen le plus répandu pour nettoyer le nez de bébé. Pour ce faire, vous devez posséder des dosettes de sérum physiologique à usage unique. Vos mains doivent bien évidemment être lavées avant de commencer. 

Allongez votre enfant sur le dos et maintenez bien sa tête sur le côté pour éviter que le sérum n’aille dans les voies respiratoires. Placez la dosette à l’entrée de la narine située en haut et appuyez sur la dosette pour propulser le sérum physiologique. Le sérum doit normalement ressortir dans l’autre narine avec les sécrétions. Il est donc préférable de fermer la bouche de bébé. Essuyez son nez avec un mouchoir et répétez cette action pour l’autre narine en utilisant une nouvelle dosette et en tournant la tête de votre petit bout de l’autre côté ! 

Le « mouche-bébé » 


La seconde méthode pour désencombrer le nez de bébé est le « mouche-bébé ». C’est un moyen très efficace pour enlever les sécrétions nasales, cependant il faut s’en servir seulement pendant la période du rhume et ne pas oublier de le stériliser après chaque utilisation. Contrairement au sérum physiologique, il ne peut pas être utilisé en prévention. 

Il existe plusieurs modèles de « mouche-bébé » : manuel, à poire, à aspiration buccale et électronique. Chacun a un fonctionnement différent : il faudra choisir celui qui vous parait le plus pratique et le plus simple pour être à l’aise avec ! 

Vous savez désormais comment nettoyer le nez de bébé ! N’oubliez pas de bien habiller bébé pendant la saison hivernale pour éviter qu’il n’attrape froid !

Les rhumes sont de retour - Comment contrôler la température de votre nourrisson ?

prendre température nourrisson


À cette époque de l'année, les petits coups de froid et rhumes sans gravité ne sont pas rares ! Découvrez les différents thermomètres et les différentes méthodes pour prendre la température de vos enfants et contrôler leurs éventuelles poussées de fièvre.


Quel est le meilleur moment pour prendre la température de bébé ?


Avant de vous expliquer comment prendre la température de votre nourrisson et quel thermomètre pour bébé utiliser, il faut savoir à quel moment vérifier si votre enfant a de la fièvre ! Pour rappel, il faut que la température du corps atteigne 38° pour être considérée comme de la fièvre. Suivant le moment de la journée, la température du corps va varier, en particulier après le repas. La digestion entraîne des changements de la température corporelle, c’est pourquoi il vaut mieux la prendre soit le matin soit en fin de journée, entre 16h et 18h. 

Cela a son importance car le pédiatre a besoin de la température exacte pour pouvoir établir un diagnostic juste ! Ne négligez donc pas le moment où vous vérifierez si votre enfant à de la fièvre. 

Comment prendre la température de votre enfant ?


Il existe plusieurs moyens de prendre la température du nourrisson, voici les méthodes « classiques » : par voie rectale (les fesses), par voie buccale (la bouche), par voie axillaire (sous l’aisselle). Quel que soit le moyen que vous utilisez, assurez-vous d’avoir un thermomètre pour bébé adapté ! De plus, il faut que le thermomètre ait toujours la même utilisation. 

La méthode la plus fiable reste la méthode rectale car la température sera bien plus exacte. Utilisez un thermomètre au Galinstan ou électronique, bien désinfecté et réservé à cet usage. Mettez votre bébé sur le dos en lui repliant les genoux sur la poitrine et introduisez délicatement le thermomètre sur 1 cm. Si vous préférez une autre méthode, vous pouvez prendre la température en plaçant un thermomètre digital sous la langue de votre bébé, cependant il faudra ajouter 0.5° à la température indiquée. Même chose si vous placez un thermomètre sous l’aisselle de votre enfant (en lui maintenant le bras le long du corps). 

Les autres méthodes pour prendre la température 


Nous venons de voir les moyens les plus classiques de prendre la température. Cependant, vous pouvez également prendre la température de bébé par la voie tympanique (par l’oreille) ou par l’artère temporale (sur le front) ! Si vous prenez la température par l’oreille, il faut avoir un thermomètre pour bébé avec des embouts spéciaux et jetables. En revanche, n’utilisez pas cette méthode si votre enfant souffre d’un problème à l’oreille ! 

Dans le cas d’une otite par exemple, il est aussi possible de prendre la température avec un thermomètre électronique frontale qu’il faut placer juste à la naissance des cheveux de votre petit. Cependant, il faut savoir que c’est une méthode assez peu précise. 

Pour terminer, il existe des thermomètres à infrarouges. Grâce à eux, vous pouvez prendre la température de votre bébé à distance, sans le toucher. Le résultat apparaît en quelques secondes néanmoins ce sont des thermomètres assez onéreux.

Vous connaissez désormais tous les moyens pour contrôler la température de votre bébé, choisissez celui qui vous parait le plus pratique, efficace et adapté à votre mode de vie !

Livre de naissance - Ce souvenir des jolies choses

cadeau de naissance toys'r'us


Vous attendez un enfant ou souhaitez simplement faire plaisir à de futurs parents ? Offrez l'objet idéal pour garder en tête les différentes étapes de la grossesse et surtout les premiers mois de bébé !

Quel cadeau de naissance ?


Si vous êtes à la recherche d’un cadeau de naissance ou si vous êtes de futurs parents, le livre de naissance de bébé est idéal. Il va servir à déposer toutes les étapes de la grossesse et de la naissance dans un album qui retracera cette aventure unique. Il est possible d’y mettre les échographies, les ressentis des futurs parents, le choix du prénom, les réactions familiales, etc. 

Parfois notre mémoire nous fait défaut, il arrive que l’on oublie les petits détails ! Le livre de naissance d’un bébé est là pour rappeler tous les moments de la grossesse et de la naissance du petit bout de chou. Ce livre de naissance est important pour les parents mais pas seulement … 

Une trace de sa naissance 


Et oui, le bébé est au cœur du sujet ! Si le livre de naissance du bébé est important pour les parents, il le sera également pour l’enfant. Il va ainsi devenir une trace de sa naissance et il pourra découvrir comment se sont déroulées les différentes étapes de la grossesse et de l’accouchement. 

Les parents peuvent tout à fait montrer à l’enfant quand il sera en âge de comprendre son livre de naissance. Il est également possible de poursuivre cet album en racontant ses premiers exploits : premières dents, premiers pas, premiers mots, premier jour à l’école, etc.

Une jolie autre idée … 


Pour rester dans le même esprit du livre de naissance du bébé, vous pouvez aussi créer un livre photo. En effet les appareils photos sont désormais numériques et il est assez rare de faire développer ses photographies… Un livre photo pourra retracer visuellement la grossesse et les premiers jours du nouveau-né ! Les photos ne seront pas enfouies au fin fond du disque dur de votre ordinateur, vous pourrez consulter l’album à votre guise et surtout le montrer à votre enfant. 

Bien sûr, c’est un cadeau de naissance que vous pouvez vous offrir ou offrir aux jeunes parents en complément du livre de naissance. L’important est de se souvenir de toutes les étapes et des jolis moments de vie et de les transmettre à l’enfant !