A quel âge mettre mon bébé sur le pot ? Nos trucs et astuces pour l'encourager




L’apprentissage de la propreté chez les enfants est une étape importante dans leur développement. Etre propre est souvent un critère d’intégration à la maternelle. Pour accompagner au mieux votre petit et lui apprendre à être propre comme un grand, plusieurs choses peuvent être mises en place avant de dire adieu aux couches.

A quel âge mettre bébé sur le pot ? 


Le petit voisin est déjà propre à 2 ans mais pas votre enfant. Alors à quel âge mettre bébé sur le pot ? L’apprentissage de la propreté chez l’enfant est loin d’être une science exacte et rien ne sert de précipiter les choses si votre petit n’est pas prêt. Entre 15 et 36 mois, les enfants commencent à maîtriser progressivement les muscles de leur sphincter et peuvent donc contrôler leur vessie et leurs envies d’aller à la selle. On le remarque également quand ils peuvent monter un escalier en se tenant debout et sans avoir besoin d’aide. Bébé peut aussi signifier ses envies par le langage en prononçant des mots comme « pipi » ou même en faisant des grimaces. 

Lorsque vous allez commencer l’étape du pot, peu importe l’âge de votre enfant, l’apprentissage se fera en plusieurs mois. D’abord il commencera à être propre le jour puis viendra l’apprentissage de nuit. Plus aléatoire et plus tardif, la propreté de l’enfant la nuit arrive plus généralement vers 3 ans. 

Apprendre à aller sur le pot est donc progressif, il faudra essayer plusieurs fois et ne pas abandonner. Ne le forcez pas à aller sur le pot et s’il ne fait rien au bout de 10 minutes, rien ne sert d’insister !

Apprendre la propreté à son enfant : astuces et conseils


Sensibilisez-le à la propreté en lui achetant des sous-vêtements à l’effigie de ses héros favoris, il ne voudra plus les souiller ! Il existe également des culottes d’apprentissage, entre couche et sous-vêtement en coton, elles peuvent être lavées et évitent les petits accidents.

Apprendre la propreté pour les enfants c’est aussi apprendre à s’essuyer. Cette étape dépend du sexe de votre enfant mais la règle reste de s’essuyer de l’avant vers l’arrière, notamment pour éviter aux petites filles de propager les bactéries. De leur côté, les garçons pourront aussi apprendre d’abord à faire pipi assis puis debout. Pour les deux : n’oubliez pas le lavage des mains à la fin !

Enfin, n’oubliez pas de l’accompagner dans cette évolution : félicitez-le, parlez-lui pour lui expliquer les avantages de la propreté et restez près de lui les premières fois ou laissez la porte entrouverte. Surtout, ne le fâchez pas et soyez patient !

Choisir le bon pot pour bébé : faciliter la propreté chez l’enfant


Pour inculquer la propreté aux enfants, il faut aussi un équipement adapté. Achetez de préférence un pot d’apprentissage au début et pour les enfants les plus jeunes. Votre enfant peut choisir son pot ou le personnaliser avec des gommettes ou des stickers. C’est une bonne manière pour lui de se l’approprier et de ne pas en avoir peur.

Plus tard, vous pourrez faire l’acquisition d’un réducteur de toilette et d’un marche pied pour que votre petit atteigne les toilettes facilement. 
Bientôt, il se débrouillera tout seul !