À quel âge commencer le journal intime ?

journal intime enfant


Les enfants aussi ont une vie privée ! Mais à quel âge leur laisser la possibilité de déverser leurs secrets dans un journal intime ? La demande est-elle inquiétante ou tout à fait normale ? 

Le journal intime : un accessoire principalement utilisé par l'enfant et l'ado 


Des études récentes montrent que pas moins de 8% de la population française utilise un journal intime, ce qui représente tout de même plusieurs millions de personnes ! Parmi celles-ci, et sans surprise, ce sont les individus ayant entre 12 et 17 ans qui y ont le plus recours. Cela fait donc du journal intime un objet particulièrement prisé par l'enfant et l'ado. 

Nous allons donc dans cet article traiter de l'utilisation d'un journal intime par votre enfant ou votre ado, des bienfaits incontestables que cela peut lui procurer, mais également des quelques précautions indispensables à prendre afin d'éviter certains problèmes, voire certains dangers. 

Les bienfaits d'un journal intime pour votre enfant 

Les bénéfices et les bienfaits d'un journal intime pour votre enfant ou votre ado sont indéniables mais également multiples : tout d'abord, un journal intime permet à votre enfant de développer ses capacités d'écriture et d'expression, le plus souvent sur du papier. Mais avant tout, le journal intime est un refuge pour votre enfant ou votre ado, un lieu au sein duquel toutes ses pensées, positives ou négatives peuvent être exprimées, ce qui est prépondérant pour son psychisme. 

Enfin, le journal intime est véritablement un concentré d'intimité de votre enfant ou de votre ado, ses ressentis les plus secrets y sont gravés, et la majorité des psychologues s'accordent donc pour dire qu'il est impératif de ne pas violer cette intimité en le consultant, même si vous trouvez sa cachette et que la curiosité peut vous y pousser. 

Les risques d'un journal intime et les précautions à prendre 


Cela étant, et même si comme nous l'avons vu, le journal intime est dans la très grande majorité des cas un objet important pour le développement de votre enfant ou de votre ado. Il conviendra malgré tout de veiller à certains dangers et de prendre quelques précautions. En premier lieu, si vous constatez que le journal intime de votre enfant ou de votre ado devient pratiquement son seul « loisir » et qu'il a tendance à se renfermer à l'intérieur de celui-ci, il faudra alors veiller, tout en conservant son journal intime, à ce que votre enfant ou votre ado ne se désociabilise pas. 

N'hésitez pas alors à en discuter avec lui, voire avec un professionnel si le problème devient important. Enfin, et à l'heure du numérique, le journal intime de votre enfant ou de votre ado peut très bien être rédigé sur un ordinateur, voire directement sur le web sous la forme d'un blog par exemple. Attention alors à tous les dangers liés à l'exposition de la vie privée d'une personne, et en particulier d'un mineur, sur internet. Pour éviter cela, offrir un journal intime papier à votre enfant ou à votre ado reste la meilleure solution !